Expo passées en cours et à venir

Joel

Du 27 Juin au 25 Juillet 2020 "Dix ans de Noirs et Blancs" de et avec Joël Fischer

Photographe depuis plus de 10 ans, Joël Fischer aime à se présenter comme un "traficoteur" d'appareils photos ainsi qu'un useur de pellicules depuis l'enfance. Voyageur passionné, il nous rapporte de ses voyages de magnifiques clichés en noir et blanc . Kenya, Ecosse, Irlande etc ses terrains de jeu sont infinis. 10 ans de Noirs et Blancs est l'occasion de retrouver une sélection de ses superbes images récoltées de part le monde.

From June 27 to July 25, 2020 "Ten years of Black and White" by and with Joël Fischer

Photographer for more than 10 years, Joël Fischer likes to present himself as a "trafficker" of cameras as well as a film user since childhood. A passionate traveller, he brings us from his travels magnificent black and white pictures. Kenya, Scotland, Ireland, etc. his playgrounds are infinite. 10 years of Black and White is the opportunity to find a selection of his superb images collected from around the world.



Andrew

La Galerie est heureuse de vous inviter au Vernissage de "Lacrimosa" de et avec Andrew Kravchenko, le Jeudi 20 Février 2020 à partir de 18h30

Concertiste pendant son enfance et son adolescence, Andrew Kravchenko se tourne vers la photo journalistique à l'âge adulte.Au travers de son approche personnelle et artistique, il vise avec ses photos à travailler au croisement de la conscience et des impressions de l'auteur et du spectateur. Préférant les photos où les émotions seront plus présentes et importantes que le contenu, il se sent proche de certains peintres impressionnistes.Dans Lacrimosa, il se concentre sur ses impressions de vie, alors que la photographie journalistique se concentre sur les faits.Cette exposition représente un paradigme complètement opposé à son travail de photojournaliste


The Gallery is pleased to invite you to the Vernissage of "Lacrimosa" by and with Andrew Kravchenko on Thursday, February 20, 2020 from 6:30 pm.

Andrew Kravchenko, a concert performer during his childhood and adolescence, turned to journalistic photography as an adult and through his personal and artistic approach, he aims with his photos to work at the crossroads of the consciousness and impressions of the author and the spectator. In Lacrimosa, he focuses on his impressions of life, while journalistic photography focuses on the facts. This exhibition represents a paradigm completely opposite to his work as a photojournalist.

Moi

La Galerie est heureuse de vous inviter au vernissage de "Ils nous Survivront" de et avec Sandrine Berjonneau le Jeudi 30 Janvier 2020 à partir de 18h30

Depuis le lancement de sa galerie et bien avant pour ceux qui la suivaient sur les réseaux sociaux, Sandrine Berjonneau nous avait habitué à l’infiniment petit, à l’intimité des fleurs sans ignorer tout ce monde vivant qui nous entoure.Avec une conscience écologique prononcée, elle a tourné discrètement son regard au plus près de sa maison, vers les arbres des contreforts du Jura, en Suisse mais aussi en Laponie…Chaque jour, que nous soyons en ville ou sur les chemins comme les routes de campagne, force est de constater la présence de l’arbre. Son temps n’est pas celui de l’humain. Certains ont déjà des siècles d’existence en passant de l’état de germination jusqu’à tutoyer les nuages avec plusieurs dizaines de mètres de haut. A la fois source de nourriture, de matériaux et de ressourcement énergétique, l’arbre et la forêt ont, dans presque toutes les cultures, une place dans le réel et le symbolique. De tout temps, ils sont une source inépuisable d’inspiration et de créativité pour les peintres, les poètes, les photographes mais aussi le monde du cinéma avec, entre autres, « L’arbre, le maire et la médiathèque » d’Eric Rohmer, les Ents de l’univers de Tolkien dans « Le seigneur des anneaux », « Il était une forêt » de Luc Jacquet…De là est venue l’idée de Sandrine Berjonneau, d’intituler cette exposition : « Ils nous survivront ». Plutôt que de proposer un portrait des « arbres remarquables », elle souhaite amener le visiteur à voir, en chaque végétal photographié, un individu passionnant voire bien au-delà, un compagnon de route incontournable. Avec des tirages fine art soigneusement choisis, cette exposition va nous rappeler aussi le cheminement de l’arbre au papier photo, de ces géants de la nature aux meubles en palette qui composent l’agencement de la galerie… Ce n’est pas seulement une exposition sur les arbres en toutes saisons, que Sandrine Berjonneau va proposer mais de nous inciter à être une vigie tournée vers eux.

The Gallery is pleased to invite you to the vernissage of "Ils nous Survivront" by and with Sandrine Berjonneau on Thursday, January 30, 2020 from 6:30 pm.

Since the launch of her gallery and long before for those who followed her on social networks, Sandrine Berjonneau had accustomed us to the infinitely small, to the intimacy of flowers without ignoring all this living world that surrounds us. With a pronounced ecological awareness, she discreetly turned her gaze as close as possible to her house, towards the trees in the foothills of the Jura mountains, in Switzerland but also in Lapland...Every day, whether we are in the city or on paths and country roads, we are forced to note the presence of trees. Its time is not that of humans. Some of them already have centuries of existence, going from the germination state to being on first-name terms with clouds several tens of metres high. At the same time source of food, materials and energy resources, the tree and the forest have, in almost all cultures, a place in reality and symbolism. They have always been an inexhaustible source of inspiration and creativity for painters, poets, photographers, but also the world of cinema with, among others, "L'arbre, le maire et la médiathèque" by Eric Rohmer, Tolkien's Ents de l'univers in "Le seigneur des anneaux", "Il était une forêt" by Luc Jacquet... From there came the idea of Sandrine Berjonneau, to title this exhibition: "Ils nous survivront" (They will survive us). Rather than proposing a portrait of "remarkable trees", she wants to lead the visitor to see, in each plant photographed, a fascinating individual and even beyond, an essential companion on the road. With carefully chosen fine art prints, this exhibition will also remind us of the journey from the tree to the photo paper, from these giants of nature to the palette furniture that make up the gallery's layout. It is not only an exhibition on trees in all seasons that Sandrine Berjonneau will propose but to encourage us to be a vigil turned towards them.


Invitation Hd Jpeg Artypique Geneve V2 Ok

La Galerie est heureuse de vous inviter au vernissage d' "En Vies d'Ailleurs" de et avec Arié Botbol le Jeudi 21 Novembre à partir de 18h

Nous portons tous en nous des fantasmes inavoués de grands voyages, de traversées au cœur de l’ailleurs, ravivés par nos proches, par les rencontres que nous faisons, les êtres que nous aimons. Maroc, Brésil, Cuba... Arié Botbol a pris le temps de collecter toutes ces scènes et d’en produire une nouvelle géographie humaine.L'ailleurs est son territoire d'inspiration, son terrain de jeu de prédilection.Il aime se perdre dans les ruelles et les chemins à la recherche de scènes de vie insolites, aux lumières douces.Mais ce qu'il aime et propose par dessus tout, c'est de se laisser surprendre par la beauté des personnes croisées dans l'intimité de leur maison, leur lieu de travail ou leurs déplacements.De ces rencontres furtives qui sont autant de moments de complicité au coeur de l'intime, il nous livre ces moments d'introspection, d'espoir ou d'insouciance dont il se dégage parfois une douce mélancolie.Ces hommes et ces femmes qui ne se connaissent pourtant pas, restent liés par l'esthétique de leur solitude." En Vies d'Ailleurs " ce sont toutes ces personnes que l'on croise, avec lesquelles nous partageons un regard et qui sont le miroir d'une quête de sens.

The Gallery is pleased to invite you to the opening of "En Vies d'Ailleurs" by and with Arie Botbol on Thursday November 21st from 6pm.

We all carry within us unavowed fantasies of great journeys, of crossings to the heart of elsewhere, rekindled by our loved ones, by the encounters we make, the beings we love. Morocco, Brazil, Cuba... Arié Botbol has taken the time to collect all these scenes and to produce a new human geography. Elsewhere is his territory of inspiration, his favorite playground. He likes to get lost in the alleys and paths in search of unusual scenes of life, with soft lights. But what he loves and proposes above all is to be surprised by the beauty of the people he meets in the intimacy of their home, their workplace or their travels. From these furtive encounters, which are moments of complicity at the heart of intimacy, he delivers us moments of introspection, hope or carelessness from which a soft melancholy sometimes emerges. These men and women who do not know each other, however, remain bound by the aesthetics of their solitude." En Vies d'Ailleurs" is all those people we meet, with whom we share a look and who are the mirror of a quest for meaning.


Mélanie

ArTypique est heureuse de vous inviter au prochain vernissage de l'exposition "Chemin de vie " de et avec Mélanie Challe le Jeudi 17 Octobre 2019 à partir de 18h.

Chemin de vie est une série au long cours, des rendez-vous annuels lorsque l’hiver laisse apparaitre ces arbres dénudés de leurs feuilles. Ils constituent un refuge où je plonge mon regard dans les linéaments de branches telles des lignes de chemins de vie qui font écho à notre intériorité. Les arbres sont à la fois source de nourriture, de matériaux et de ressourcement énergétique, avec une place dans le réel et le symbolique, véritable allégorie universelle de la vie où l’on pourra ressentir une métaphore du corps humain à la lecture des photos. Les linéaments de branches et leurs diverses ramifications perdent parfois tout caractère réaliste pour apparaître comme des signes. Des motifs tracés au hasard, comme si l'encre noire s'était fortuitement répandue sur le papier. L'arbre est ici symbolique d'un point de vue ontologique et spirituel, les branches s'étirent vers le ciel comme la quête humaine, tendue vers un idéal. Ces photos vous inviteront à prolonger le simple regard pour enlacer le premier arbre venu quand vous sortirez de l’exposition.

ArTypique is pleased to invite you to the next opening of the exhibition "Chemin de vie" by and with Mélanie Challe on Thursday, October 17, 2019 from 6pm.  

Chemin de vie" is a series of long-lasting, annual rendez-vous when winter reveals these trees stripped of their leaves. They constitute a refuge where I plunge my gaze into the lineaments of branches like lines of life paths that echo our interiority. Trees are at the same time a source of food, materials and energy resources, with a place in the real and the symbolic, a true universal allegory of life where one can feel a metaphor of the human body when reading the photos. The lineaments of branches and their various ramifications sometimes lose all realism to appear as signs. Patterns drawn at random, as if black ink had accidentally spilled on the paper. The tree is here symbolic from an ontological and spiritual point of view, the branches stretch towards the sky like the human quest, tending towards an ideal. These photos will invite you to extend the simple glance to embrace the first tree that comes when you leave the exhibition.

Guillaume Et Serge

Dès le 02 Mai 2019, ArTypique Galerie est heureuse de vous présenter " Antipodes" de et par Serge Riou et Guillaume Pépy.

Vernissage le 02 Mai 2019 à partir de 18h.

En révélant l’extraordinaire richesse des territoires façonnés par l'activité volcanique, cette exposition célèbre la nature originelle pour rappeler l'énergie de la Terre. Les deux photographes, Serge Riou et Guillaume Pépy, dévoilent la beauté surprenante de sites volcaniques situés sur deux îles aux antipodes : l’Islande et la Nouvelle Zélande. Deux regards graphiques et contrastés réunis autour d’un même témoignage de la puissance des éléments à l’origine de la vie, pour mieux rappeler sa fragilité et la nécessité de sa préservation.

From May 2nd 2019, ArTypique Galerie is pleased to present "Antipodes" by Serge Riou and Guillaume Pépy.

Opening on May 02, 2019 from 6 pm.

By revealing the extraordinary richness of the territories shaped by volcanic activity, this exhibition celebrates the original nature as a reminder of the Earth's energy. The two photographers, Serge Riou and Guillaume Pépy, reveal the surprising beauty of volcanic sites located on two islands at the antipodes: Iceland and New Zealand. Two graphic and contrasted glances gathered around the same testimony of the power of the elements at the origin of life, to better recall its fragility and the need for its preservation.